email-marketing-taux

Calculs des taux
en email marketing

Les différents taux sont essentiels pour interpréter l’impact de vos newsletters sur vos contacts et permettre de l’optimiser. Nous vous proposons de découvrir dans cet article comment sont définis et calculés les différents taux qui régissent les résultats de vos campagnes d'email marketing.

Taux d’ouverture :

Il permet de mesurer l’état de votre notoriété et de connaître votre réputation. Cet outil permet également d’évaluer les retombées de vos campagnes d’emailing et l’intérêt de vos destinataires pour vos messages. Il n’est obtenu qu’avec les emails au format HTML, et si l’internaute active les images.

Taux d’ouverture = nombre de mails ouverts / nombre de mails délivrés

Taux de clic :

Il représente le pourcentage d'internautes exposés à un contenu publicitaire qui ont cliqué sur au moins un des liens afin de se rendre sur le site de l'annonceur ou de répondre à la sollicitation du message marketing. Ceci permet de connaître l’intérêt de la campagne mais également de connaître le bon ciblage des emails. Le taux de clic permet de différencier précisément quel lien d’une newsletter a été plus populaire.

Taux de clics = nombre de mails cliqués / nombre de mails délivrés

Taux de réactivité :

Plus pertinent que le taux de clic, le taux de réactivité permet de mesurer l’attrait et l’activité des liens à l’ouverture du message. Il s’agit de l’empressement de votre cible à cliquer sur le message. En effet, une bonne réactivité est le signe que votre cible est à votre écoute et que les efforts doivent être accentués.

Taux de réactivité = nombre de mails cliqués / nombre de mails ouverts

Taux de délivrabilité :

Il s’agit du nombre d’emails qui ont aboutis sans erreurs. Cela permet de connaître le rapport entre le nombre d’emails envoyés et le nombre d’emails effectivement réceptionnés dans la boîte mail de vos destinataires. L’objectif est d’atteindre les 100%. Il résume l’état de vos contacts (Hard et SoftBounce) et donc la qualité de votre base.

Taux de délivrabilité = nombre de mails délivrés / nombre de mails envoyés

Taux de Spam :

Le taux de spam permet de savoir combien de destinataires ont déclaré votre message comme étant indésirable. Il ne comptabilise en revanche pas les messages automatiquement déroutés dans la boite des indésirables par les filtres anti-spam.

Taux de spam = nombre de mails rapportés comme spam / nombre de mails délivrés

A lire aussi : Ne passez plus pour un spammeur, 6 conseils pratiques

Taux de désinscription :

Ce taux représente le nombre de personnes qui ont demandé à se retirer de la mailing list. Cela permet, entre autre, de redéfinir le ciblage de sa campagne et de savoir s’il y a trop de pressions sur les contacts. Il comptabilise notamment les désabonnements via le lien de désinscription présent obligatoirement dans toute campagne.

Taux de désinscription = nombre de désinscriptions / nombre de mails délivrés

Transfert :

L’email est considéré comme transféré lorsque le destinataire clique sur le bouton « Transférer » de sa messagerie. C’est un indicateur sur la viralité de votre campagne si celle-ci est la source ou le relais d’un buzz.

Taux de transfert = nombre de mails transférés / nombre de mails délivrés

Impression :

L'email est considéré comme imprimé lorsque le destinataire réalise l'action d'impression du message.

Taux d’impression = nombre de mails imprimés / nombre de mails délivrés